HP Environnement

Unknown-6Nos forêts demeurent nos dernières richesses naturelles patrimoniales Appartenant à l’État, garant du patrimoine forestier commun à tous les Français, et aux collectivités locales, la forêt contribue au maintien de la qualité de l’eau, de l’air, des sols.

La gestion durable de nos forêts manque de cohérence dans sa mise en œuvre, et la tendance est à considérer les forêts uniquement dans une perspective économique,
en oubliant les aspects environnementaux et sociaux.

Une forêt se gère sur une très longue échelle de temps ; il convient donc d’écarter la dictature de l’instantané qui s’impose à tous.

L’Ile-de-France se caractérise par le fait qu’elle accueille 1/5 de la popula- tion sur moins de 5 % du territoire national et que 80 % de la population est urbaine alors que les territoires ruraux représentent encore environ les deux tiers de la surface régionale. La forêt occupe un quart de l’Ile-de- France et représente 50 % des secteurs protégés régionaux, ce qui démontre une véritable vocation de puits de biodiversité.

Il est donc évident qu’en Ile-de- France, mais aussi en périphérie de toutes les métropoles urbaines en France, la forêt se révèle un véritable enjeu : environnemental, économique et surtout sociétal.

Actuellement, les forêts demeurent, globalement,lesderniersespacesoù une véritable stratégie de développe- ment durable peut être mise en place par l’État, qui doit être exemplaire en matière de politique publique pour être le moteur vis-à-vis des forestiers privés.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s