Carla Bruni en concert au théâtre du Casino d’Enghien-les-Bains

Carla Bruni était en concert, ce vendredi soir, au Théâtre du Casino d’ Enghien-les-bains. Salle comble, avec presque 700  personnes dont son Raymond, Nicolas Sarkozy. « Pas facile »

IMG_1860

Carla Bruni, arrive sur scène en veste en velours rouge sur tenue noire – chemise et pantalon. On ne la découvre qu’à la fin de sa première chanson, Déranger les pierres. « C’est l’hiver, il fait froid, vous êtes là. » Quelques mots lâchés, après un « bonsoir » qui plaît, forcément. Le public  du théâtre applaudit. « Ce n’est pas si facile quand il est là, souffle la chanteuse au milieu du concert. Merci Raymond d’être là

IMG_1850Son Raymond – Nicolas Sarkozy, ne l’aviez-vous pas compris ?- est assis au quatrième rang, ce vendredi, à Enghien. Elle regarde son Raymond, quand elle suggère aux amoureux présents dans la salle de se tenir la main pendant On serait seuls au monde.

Beaucoup de chansons d’amour ; l’intéressée le sait, en joue, en plaisante, c’est sa came.

Des reprises aussi : Douce France, de Charles Trenet, en italien ; Si la photo est bonne, Barbara. Une mise au point : « Que les choses soient claires, je n’ai rien contre les pingouins. » De la séduction : « Je ne vous ai pas dit à quel point c’est bon d’être là ce soir. On passe une bonne soirée. (…) Je vais recommencer le concert, comme ça, on peut rester ensemble. (…) Un bonheur de chanter pour vous ce soir. ». Le public aime bien Keith et Anita.

IMG_1882Des histoires de famille : « Quand je suis arrivée en France en 1974 avec ma famille… », d’où le Douce France, chanté en Italien ; son frère, à qui elle a dédié Salut marin. De l’amitié : « Les amis sont les frères qu’on choisit », lâche-t-elle avant Darling. De la guitare – sur Le toi du moi –, un métronome – pour la dernière chanson par exemple, La dernière minute –, une trompette, un piano – ses musiciens.

Un accompagnement musical et visuel : Deux musiciens l’accompagnent à merveille et dans une exceptionnelle simplicité et une qualité musicale … également les fonds de scènes et ces dessins superbes.

La chanteuse a aussi fait dans l’humour. Il fallait bien que Carla Bruni se désaltère : « C’est de la vodka. » Non, en fait, une canette de Coca. Tous les applaudissements du public lui font aussi dire «  Vous savez avant de venir j’avais de la fièvre, mais avec votre présence tout va bien ». Alors quelqu’un s’exclame Carla repose toi, et Carla de répondre « maman tu es là ».

Encore une minute, mais le public lui donnait encore une heure et plus …

IMG_1892Nicolas Sarkozy n’a pas fait faux bond à ses fans. A la fin de la représentation il s’est prêté  de bonne grâce à un bain de foule, au jeu des dédicaces pendant quelques minutes, descendant vers la scène avant de sortir sous les applaudissements  et ceux  présents autour de lui dans la salle lui souhaitant un joyeux anniversaire.  Il est un né un 28 Janvier.

Pour finir, on ne peut résister à cet enregistrement :

2 réflexions sur “Carla Bruni en concert au théâtre du Casino d’Enghien-les-Bains

  1. Concert d’une pseudo-chanteuse à la voix digne d’Edith PIAF ou meeting pour le retour de SARKO ? A vous de décider …………………Moi j’ai mon opinion !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s