2 réflexions sur “UDI : le réveil de la politique

  1. Le réveil de la politique ce sera quand les médias , nos éditoralistes de la télé et les économistes libéraux cesseront de se faire l’écho du « fléau » que représente le  » coût du travail  » pour les entreprises . Discours incantatoires visant à masquer l’explosion des dividendes versés aux actionnaires , l’enveloppe de plus de 200 milliards d’euros d’exonérations fiscales et sociales pour les entreprises ; les reculs sociaux sans précédent ; la destruction massive d’emploi et le développement de la pauvreté .
    Pourtant sans le travail humain , il n’y aurait pas de créations de richesses , de biens ou de services pour répondre aux besoin de la société et des populations .
    La question est donc bien celle d’un autre partage et d’une autre utilisation des richesses que nous créons ( les salariés ) pour gagner l’augmentation du pouvoir d’achat , le plein emploi et l’investissement dans la recherche pour pérenniser nos outils de production .
    C’est pour toutes ces raisons qu’il faut une revalorisation immédiate du SMIC , des grilles de rémunérations et pensions . Il faut , aussi , s’opposer à tous les reculs sociaux qu’accompagnent la loi de sécurisation de l’emploi et les projets de lois sur les retraites ainsi que le budjet de la Sécurité Sociale .
    Ce n’est pas le coût du travail qui tue notre économie mais le coût du capital .

    J'aime

    1. Le réveil de la politique sera surtout quand les médias joueront leur rôle : l’information et non la désinformation voire une interprétation tendancieuse.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s