3 réflexions sur “Travail le dimanche : la loi française est trop rigide.

  1. JUSTE QUELQUES REMARQUES :
    – Est-il tolérable que des patrons bravent la loi de la République ( loi Mallié du 29 août 2009 ) et des décisions de justice .
    – Le débat n’est plus , pour le patronat et l’UMP , celui du travail exeptionnel du dimanche mais celui de sa transformation en une règle habituelle .
    – Il est donc question de la transformation du dimanche en un jour ouvrable ordinaire et donc d’un changement profond de notre société , du vivre ensemble .
    – Travailler le dimanche n’augmentera pas la consommation ni la croissance ; les « gens » ont tellement d’argent qu’ils n’achèteront pas le samedi ce qui vont acheter le dimanche !
    – Il y aura tout simplement , selon les études , qu’un simple report de consommation d’un jour sur l’autre .
    – Quand le dimanche sera un jour ouvrable comme les autres , le patronat n’aura plus de raison de payer plus ce jour travaillé .
    – L’Allemagne , le nouveau modèle économique que l’Europe veut imposer , TOUS les magasins ferment à 18 heures le SAMEDI .
    – L’Angleterre , là où l’économie enregistre 6% de déficit public ; là où le taux de chômage est de 8% ; là où il y a un endettement de 1700 milliards d’euros ; là où les inégalités sont des plus criantes : les commerces sont ouverts TOUS les jours et même LA NUIT .
    – Un jour de repos ( en France c’est le dimanche ) pour « faire société » , pour avoir des activités individuelles ou en famille , des activité culturelles , sportives , associatives ou autres …C’est de cela dont il est question .
    L’économie doit être au service de L’HOMME et non l’inverse .

    J'aime

    1. Vous faites donc parti des 20 % qui approuvent la répression des syndicats sur le libéralisme et la liberté du travail.
      Les échos du 4 Octobre 2013 :« Travail le dimanche : 8 Français sur 10 sont pour l’ouverture des magasins de bricolage.Selon un sondage CSA pour «Les Echos» et l’Institut Montaigne, 80% des Français estiment que «le gouvernement doit laisser les magasins de bricolage qui le souhaitent ouvrir le dimanche». C’est un verdict sans appel. .Un plébiscite qui traverse toutes les catégories professionnelles avec 80 % de « pour » parmi les actifs, 84 % chez les salariés du privé et 88 % chez les employés, contre, plus petit score, 63 % chez les cadres et professions libérales. C’est la confirmation d’une tendance lourde, qui voit l’adhésion à l’ouverture dominicale de certains magasins aller croissante depuis 20 ans. D’autant, note Yves-Marie Cann, de l’institut CSA, que « le chômage et les tensions sur le pouvoir d’achat contribuent à renforcer » le mouvement.
      Celui-ci transcende, autre enseignement, les clivages politiques : à la quasi unanimité chez les sympathisants de droite (92 %) s’ajoute l’adhésion des trois quarts des électeurs de gauche (74 %), y compris parmi les partisans de Jean-Luc Mélenchon, pour une fois d’accord avec les proches du PS. »

      J'aime

  2. Oui , sauf que 56% des Français ne veulent pas du travail dominical pour ……….. eux ! Sondage BVA pour i-télé . La question était : vous seriez -vous d’accord pour travailler régulièrement le dimanche ? :
    56% NON – 43% OUI .
    Pour résumer , le travail le dimanche pour les autres mais pas pour soit . CQFD .

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s